fr  en  

 Franco Mento
alias Frank Master, Elektrik Soda
(programmations, samplers)

touche les platines et les faders dès l’âge de 13 ans.
En 1998, il crée le collectif Tribal zone « Elektronik swiss kollektif ».
Début 1999, il sort son premier maxi vinyl sur son propre label et se produit en live pour la première fois. Il partage la scène avec Luciano et Fabrice Lig « F com ;Ray Gun ;.. » pour lequel il remixe un de ses titres sur le label allemand Ray Gun.
En 2000, suite a un séjour en Hollande pour le music dance event, Franco signe avec une importante firme basée a Taipei. Le disque est vendu dans toute l’Asie du sud et jusqu'au Japon.
De 2000 à 2004, il parcourt clubs,festivals et caves à jazz de suisse : « Dolmen Jazz Gallery, D !, Veau doux, EMCS, MOA, RKC, La Trappe, Bleu Lézard, FNAC, Festival Jazz onze Plus, Usine, Street Parade... et trouve le temps de créer quelques musiques pour trois courts métrages, de  sortir deux nouveaux cd’s sur son label et de débuter plusieurs collaborations : Vincent Zanetti, Fabrice Lig, Pascal Rinaldi, les filles de la Bla Bla Tech, Phil Parnell.
En solo sur scène, rythmes puissants et saccadés, de ligne de basses vrombissantes, de clic and cut et d’un groove hors du commun : Franco Mento improvise son live a l’aide d’objets de tous les jours et de sons organiques.
Il partage la scène avec de nombreux artistes comme : Emilie Simon, Luciano, Smash TV, Fabrice Lig, Natacha Atlas, Gonzalez Disfunktion, Division Kent, Louis Austin, Moby.